Actu

Saison Ubu : 5 choses à savoir sur Underground System

14.06.2019

Ce vendredi 14 juin prochain aura lieu la première des deux soirées d’anniversaire organisées pour fêter les 40 ans des Trans Musicales. Accompagné de Songø, le groupe new‐yorkais Underground System sera tête d’affiche de cette soirée placée sous le signe du funk et de l’afrobeat. Portrait de ce collectif en cinq éléments clef.

 

Leur nom est un hommage à Fela Kuti

Dernier album publié de son vivant par le gourou de l’afrobeat, “Underground System” (crédité à Fela Kuti & Egypt 80) est sorti en 1992. Superbe chant du cygne de l’artiste décédé cinq ans plus tard, cet album possède un contenu politique fort et l’underground system désigne ici la conspiration politique et militaire qui visait à faire taire les voix qui s’élevaient contre la dictature. C’est cet amour commun pour Fela Kuti qui a poussé les membres du groupe à s’assembler. 

 

A l’origine, ils étaient un pur groupe d’afrobeat

Si le son d’Underground System mêle aujourd’hui une diversité d’influences allant du funk à l’afro-beat en passant par le punk et le disco, le groupe a débuté comme un ensemble véritablement dédié au genre, au point que le nom originel du groupe était Underground System Afrobeat. Le groupe comportait alors une véritable section de cuivres (allant parfois jusqu’à quatre musiciens, de la trompette au saxophone baryton). En se séparant du terme Afrobeat dans son nom, le groupe a perdu un acronyme avec lequel il aimait faire des clins d’oeil (USA), mais a gagné en liberté et en créativité.

 

 

Leur chanteuse est une flûtiste de renom

Figure de proue, leader charismatique et chef d’orchestre du groupe, Domenica Fossati possède une formation de flûtiste classique. Diplômée de l’Université de New York, elle a suivi les enseignements de Robert Dick, qui a révolutionné la pratique de l’instrument dans les années 70. Professeure de musique, Domenica a notamment joué dans des orchestres de musique de chambre et donné des concerts en solo avant de mener Underground System. 

 

 

Ils sont un pur groupe new‐yorkais

Basés à Brooklyn, Underground System portent en eux l’héritage d’un siècle de multiculturalisme local. Venus d’horizons divers (les membres du groupe ont des racines latino, africaines, européennes et asiatiques), les musiciens Underground System produisent pourtant une musique fermement ancrée dans la tradition new‐yorkaise, incorporant des éléments funk, punk, new‐wave et disco dans la lignée de James Head & The Contortions, Talking Heads, ESG ou The Rapture.

 

Ils ont été le fil rouge des Trans Musicales en 2018

Véritable fil rouge de la programmation du festival en décembre dernier, Underground System a donné plusieurs concerts tout au long de la semaine pour des publics venus de tous horizons. De l’Ubu au Parc Expo en passant par le Liberté et le Centre Pénitentiaire Des Hommes, nous avons suivi le groupe, caméra au poing et en avons tiré un film intitulé Underground System: un rêve Armoricain. 

 

 

Underground System joue le vendredi 14 juin à l’Ubu avec Songø dans le cadre de l’anniversaire des Trans Musicales. 

L’événement sur Les Trans
La billetterie
L’événement sur Facebook